Devenir carrossier avec l'URMA (Université Régionale des Métiers et de l'Artisanat)Le (la) carrossier(e) prend connaissance des travaux à effectuer. Il (elle) dépose les éléments endommagés et les remet en état par débosselage, planage, ponçage... Il (elle) contrôle et procède à la remise en ligne du châssis en utilisant des bancs de mesures et de redressage (marbre). Le (la) peintre en carrosserie participe à la préparation de la surface à peindre. Il (elle) recherche, crée la teinte, puis applique la peinture et les vernis en cabine sur les éléments déposés ou en raccords localisés.

 

 

 

Qualités requises :

 

Les savoir-être

 

Être rigoureux(se), méthodique, précis(e) et savoir s’adapter aux nouvelles technologies. Savoir accueillir, être à l’écoute du client, s’exprimer et argumenter avec facilité. Avoir le sens de l’esthétique.

 

Les savoir-faire

 

Faire preuve d’habileté, assurer les interventions courantes de démontage et remplacement des éléments défectueux. Maîtriser les bons gestes de peinture au pistolet.

 

Les savoirs

 

Connaissance de tous les nouveaux équipements liés à la carrosserie et aux matériels électriques et électroniques. Respect des règles d’hygiène et de sécurité.