Devenir cordonnier avec l'URMA (Université Régionale des Métiers et de l'Artisanat)Réparer les chaussures abîmées est l’activité principale de la cordonnerie tout comme changer les talons, ressemeler et poser des patins. Ponctuellement, le cordonnier ou la cordonnière remplace la cambrure d’une chaussure, change une semelle intérieure, répare une déchirure ou rénove la teinture d’un cuir. Les activités évoluent avec les besoins des clients dont les demandes concernent des réparations en maroquinerie, de vêtements en cuir et des activités multiservices comme la fabrication de clés, de plaques gravées, la vente de produits pour l’entretien des chaussures.

 

 

 

 

Compétences requises :

 

Les savoir-être

 

Être patient(e) dans la répétition et la précision des tâches et finitions. Être doté(e) d’un sens du contact afin de nouer des relations commerciales et fidéliser la clientèle.

 

Les savoir-faire

 

Avoir une bonne dextérité et maîtrises les différents instruments, marteau, tenailles, machine à coudre et fraiseur qui constituent principalement la boîte à outils du cordonnier.

 

Les savoirs

 

Connaître les modes de conception, les matériaux (cuir, crêpe, élastomère) et le montage des chaussures pour sélectionner le mode de réparation le plus approprié.