Devenir fleuriste avec l'URMA (Université Régionale des Métiers et de l'Artisanat)Le (ou la) fleuriste dispose de compétences techniques et d’un sens artistique qu’il (elle)met au service de sa clientèle en s’adaptant aux événements pour lesquels il (elle) est sollicité(e) (naissance, mariage deuil, plaisir d’offrir...) les compétences des fleuristes accompagnent tous les moments importants de la vie. Aussi, l’activité commerciale implique-t-elle que le magasin soit ouvert les week-end et jours fériés, périodes pendant lesquelles une part importante des ventes est réalisée.

 

 

 

Compétences requises :

 

Les savoir-être

 

Un sens artistique développé, un esprit créatif, des qualités relationnelles et un goût pour les relations commerciales sont importants.


Les savoir-faire

 

Faire preuve de soin et minutie dans la manipulation délicate des fleurs, avoir de la méthode et le sens de l’organisation. Appliquer les soins adaptés à chaque variété, rempotage, taille, arrosage, lutte contre les parasites, etc.

 

Les savoirs

 

Posséder des connaissances en botanique