Devenir prothésiste-dentaire avec l'URMA (Université Régionale des Métiers et de l'Artisanat)Le ou la prothésiste réalise différents types de prothèses dentaires (dispositifs médicaux sur mesure) comme les prothèses adjointes (appareils partiels ou complets en résine), les prothèses conjointes (couronnes, bridges, dents en céramique) et les orthèses. Il (elle) travaille en utilisant de nombreux types

de matériaux tels que le plâtre, la résine, la cire, les métaux précieux ou non-précieux, les composites, la céramique… Ses outils sont divers : spatules, micros moteurs, fours de cuisson, nombreux appareils spécifiques, etc. Il (elle) n’a aucun contact direct avec le public. Seul le dentiste est le prescripteur de la prothèse qu’il pose sur le patient.

 

 

Compétences requises :

 

Les savoir-être

 

Faire preuve de patience et être autonome. Avoir le sens de l’esthétique.

 

Les savoir-faire

 

Être précis(e), méthodique et méticuleux(se). Avoir le sens de l’observation, de l’organisation. Être pluridisciplinaire dans les tâches techniques.

 

Les savoirs

 

Avoir des connaissances en sciences et en anatomie représente un plus. Savoir acquérir les divers protocoles de réalisation ainsi qu’intégrer le fonctionnement des diverses machines